Chine Partie 3 : Guangxi et Pékin

Pékin, Chine le 18/12/2015

 

         

 

Guangxi : (Gulin, Yangshuo, Xinping)

Je pense que c'est une des plus belles région de Chine avec ces formations karstiques (gros cailloux un peu comme dans avatar)et ses rivières. Malheureusement je n'ai eu dans cette région que de la pluie et du brouillard très très épais donc je ne considère pas l'avoir vraiment « faite ». C'est frustrant mais j'y retournerais sans aucun doute. Cette région est presque aussi populaire qu'Amsterdam (vous savez bien que je n'exagère jamais ;-) ) pour les balades à vélo donc malgré la météo j'ai tout fait à vélo et ça m'a bien plus. J'ai également suivi un super cours de cuisine où j'ai notamment appris à faire le « poisson à la bière », très populaire dans la région, pour les amateurs je vous fait ça en rentrant ;-) Non je ne vais pas vous refaire le coup de vous décrire ce que j'ai vu au marché ;-)


Pékin :

C'est à Beijing que je termine mon voyage en Chine. Tout le monde a entendu parlé des récents « problèmes ». Mais heureusement pour moi suite à cette alerte rouge ils ont dû fermer toutes les usines donc le ciel était bleu pas la moindre trace de brouillard, apparemment ça faisait un moment que ce n'était pas arrivé. Il fait vraiment très froid et avec le vent ça n'arrange pas grand chose. C'est une ville sympa, vraiment très grande, beaucoup de parcs, de temple mais je ne pense pas que je pourrais y vivre et ça ne m'a photographiquement parlant pas trop inspirée. Il y a énormément de Hutongs dans la ville (ensemble de ruelles et de passages étroit, un des symboles de Pékin construit sous la dynastie des Yuan) où il est sympa de se balader et de se perdre ou tout simplement s'éloigner un peu de la modernité et retrouver un peu d’authenticité.

Vu que la série « les malheurs de Julie » est une histoire sans fin, on m'a « volé » mon porte-monnaie dans la rue. Le voleur était tellement gentil qu’il y ramené le porte-monnaie à mon hotel sans prendre l'argent. Bon ok je l'avais peut être égaré. Mais bon toutes les cartes avaient déjà été bloquées donc je me retrouve quand même dans la m.....

La muraille de Chine étant très proche de Pékin il est possible de faire l'excursion à la journée. C'était franchement génial, encore mieux que ce que je pouvais imaginer. Le fait d'y aller un jour de semaine, le matin et en plein hiver ont fait que j'étais très souvent seule sur des longs tronçon (bonheur). Il y a la partie rénovée qui est très belle, certaines parties sont vraiment raides et il y a la partie ancienne. On m'avait dit que cette dernière partie était dangereuse, les connaissant je me suis dit que ça devait être dangereux pour un enfant de 3 ans sourd et aveugle, mais non, pour mon plus grand bonheur c'était réellement dangereux et sauvage. Cette partie n'est pas du tout entretenue donc elle est envahie par la végétation, certaines parties ce sont effondrées et dans le contexte où j'y suis allée elle était recouverte de neige et de glace. C'était vraiment un moment incroyable de « randonner » sur la muraille, les pieds dans la neige en enjambant les branches, sans parler de la beauté du lieu. J'y retournerai pour sûr mais avec sac à dos, sac de couchage, tente, etc. Pour une expédition de plusieurs jours.


Tout comme les indiens, les chinois aiment bien nous prendre en photo ou se prendre en photo avec nous(non asiatique) mais contrairement aux indiens ils ne demandent pas la permission... C'est assez commun de se retrouver avec qqun qui te suit avec son appareil photo (plus ou moins discrètement...) ou pose simplement sa tête à côté de la tienne pour faire un selfie... Parfois j'en rigole mais par exemple la fois où je n'arrivais pas à attraper les nouilles dans ma soupe avec les baguettes j'ai tout de suite trouvé moins drôle que ce soit immortalisé..

Une des choses que j'aurai appris en Chine et dans mon voyage en général, c'est qu'il est impossible de généraliser. On ne peut pas dire « les chinois sont comme-ci », «  les chinois sont comme ça », certes certains comportements et attitudes ressortent dans les populations mais j'ai vraiment rencontré de tout. Oui certains sont froids et ont refusé de m'aider dans la rue (ce que je soupçonne souvent d'être de la gêne ou de la timidité) mais d'autres ont été incroyablement gentils et serviables avec moi. Je repars vraiment avec une très bel image du peuple chinois et de ce pays, il me reste tant à voir et à faire ici. A bientôt


Autant je suis frustrée de n'avoir que si peu de temps en Chine autant je ne peux plus attendre la suite. Car après plus de 5 mois et demi de voyage, la consécration ! Oui bien sûr je vais au Japon mais surtout, surtout, je retrouve mon Axelbichon, mon ninou <3

Désolée si je ne suis pas à jour pour le blog ces 2 prochaines semaines mais je risque d'avoir mieux à faire.


Bien à vous






 

Commentaires



Autres récits de voyage

Autres Recits en Chine